Corps Energétique



  • Martine Différentes approches sont possibles pour définir le magnétisme, une approche physique et une approche physiologique. Même si cela paraît être un raccourci, le Magnétisme et l’Energie ont toujours su où, quand, comment agir dans l’Univers avant même l’apparition de l’Homme.

    1 - L'APPROCHE PHYSIQUE S'ATTACHE A ETUDIER :
    Les aimants et des champs magnétiques
    sont l'ensemble des propriétés (attraction, répulsion notamment) des aimants et des champs magnétiques.
    Le magnétisme d'un barreau aimanté est l'intensité de la force magnétique développée en présence d'une substance qui est attirable par celle-ci.

    Tscheuschner, Prévis. temps,1919, p. 6

  • TROIS TYPES DE MAGNETISME A DIFFERENCIER :
  • Magnétisme terrestre : Ensemble des phénomènes magnétiques attachés au globe terrestre qui se comporte comme un dipôle aimanté dont l'axe ne coïncide pas avec celui de rotation.

    Magnétisme temporaire induit : Magnétisme qu'un corps (par exemple le fer doux) possède lorsqu'il se trouve dans un champ magnétique et qu'il perd en grande partie quand on le retire du champ.

    Magnétisme biologique : Étude des phénomènes magnétiques liés à la structure moléculaire des organismes vivants, ou de l'action d'un champ magnétique, sur un organisme vivant.



  • 2 - L'APPROCHE PHYSIOLOGIQUE, QUANT A ELLE ETUDIE :
  • Magnétisme animal : Théorie de Mesmer selon laquelle l'action et l'interaction du magnétisme des corps célestes (fluide magnétique) exercent une influence sur le comportement physiologique humain et animal.

    Le fluide magnétique qu'une personne est censée pouvoir utiliser sur une autre personne à des fins thérapeutiques ou divinatoires.


  • Tout ce qui existe, dans l’Univers, sur Terre et la Terre elle-même n’est que Magnétisme et Energie.
  • Le magnétisme est une force d’attraction qui s’exerce sur l’Energie entre des éléments situés sur une même longueur d’onde, un même niveau vibratoire. A contrario, elle exerce une force qui écarte ou maintient à distance les éléments qui n’ont pas de compatibilité énergétique ou lorsque cette compatibilité n’est pas suffisamment développée. Bien sûr, tous les êtres de l’Univers sont faits d’Energie, ils sont Energie. Cependant le magnétisme permettra le contact ou non entre les êtres.

    Mes lectures, expériences et observations me donnent à penser, que le magnétisme est un fil conducteur ou un connecteur dont nous disposons tous, qui que nous soyons, cependant, pour certaines raisons, il est différemment ou très peu développé chez nombre de personnes voire absent chez d’autres. Ceci est peut être dû à la méconnaissance du magnétisme, à un manque d’intérêt, de besoin, voire un manque de croyance en son existence.

    Le magnétisme permet de véhiculer, de transmettre l'Energie. Energie Universelle qui circule en nous et autour de nous, et en toute chose. Cette Energie rétablit l'harmonie, l'équilibre du corps, de l'âme et de l'esprit. Cette Energie nous connecte à l’environnement, à la nature, à l’Univers, quelle que soit la distance qui nous en sépare. Si la connexion doit se faire, elle se fera. Le phénomène se réalise en dehors de notre pensée consciente, au-delà de la mentalisation ou de la verbalisation, le magnétisme raccordera naturellement et spontanément les êtres qui ont une signature énergétique correspondante. Par ailleurs, il guérira ou soulagera des êtres où il est fait abstraction de la pensée consciente, mais qui réagissent à des vibrations qui sont en harmonie avec les leurs.

    Le magnétisme peut se révéler à tout âge et s'amplifier par une pratique permanente. Que ce soit pour un usage particulier ou professionnel. Il est avec ses diverses applications un complément efficace de la médecine traditionnelle et reste une méthode d'accompagnement dans le cadre d'un suivi médical.

  • Les différentes techniques du magnétisme
  • Martine
  • La méthode classique : la plus connue et la plus pratiquée est celle qui a été enseignée par Mesmer et Durville. La transmission du fluide se fait essentiellement par les mains de l’opérateur avec ou sans contact.

  • La méthode hypnotique : elle consiste à endormir le malade à l’aide de passes magnétiques afin d’agir par la suggestion pendant son sommeil.

  • La méthode orientale : on stimule les principaux chakras, ce que nous occidentaux appelons les plexus.

  • La méthode empirique : ici la méthode est propre à chaque magnétiseur. Suivant la pathologie à laquelle nous sommes confrontés, nous utilisons la méthode la plus appropriée. Il suffit bien souvent de se laisser guider par ses ressentis pour effectuer les bons gestes.


  • Ressenti du magnétiseur et du magnétisé

  • Le magnétiseur
  • Une sensation de chaleur peut être ressentie dans les mains lors du passage sur une région où se situe une inflammation. Ce peut être une sensation de froid sur une zone dévitalisée ou touchée par une décalcification.
    Des fourmis ou des battements rapides dans les doigts correspondent chez le patient à une auto-intoxication, à un encombrement du sang par des déchets dont l’élimination s’effectue mal.
    En travaillant sur un foie ou un intestin, il peut ressentir ou entendre les mouvements qui s’opèrent dans l'abdomen et les organes du patient. Ces manifestations, pour le magnétiseur, indiquent de façon formelle que le travail énergétique est déclancher et fonctionne bien. Il arrive que, selon sa sensibilité ou réceptivité, le magnétiseur ressente une douleur similaire à celle ressentie par le patient. Le travail est terminé, lorsque la douleur a disparu. C'est le signe que la séance peut prendre fin.

  • Le magnétisé
  • Les ressentis après une séance de magnétisme sont variables d’une personne à l’autre. Certains magnétisés sont remués ou secoués comme si un courant électrique venait les traverser, d’autres ressentent des mouvements dans les intestins, une sorte d’horripilation douce et parfois la langue perçoit une saveur métallique, de liquide qui coule à la surface de la peau, de bien-être, de douleur. .
    Le plus souvent, c’est une sensation de chaleur qui précède le mouvement des mains du magnétiseur. C’est une chaleur intense lorsque les mains sont posées sur le corps. La plupart du temps, c’est une sensation de calme, de bien-être, d’euphorie et de détente qui envahit le magnétisé suivie même d’une envie de dormir.
    En cas de douleur aiguë, le patient ressent l’apaisement de cette douleur et beaucoup ont l’impression que le magnétiseur retire le mal avec ses mains d’où l’expression populaire enlever la douleur comme avec la main.
    En effet, d’une personne à l’autre, l’énergie en traversant Ces impressions ne durent jamais très longtemps, et pour la plupart, ne dépassent pas le cadre de la séance. Il se peut aussi que vous ne ressentiez rien de particulier, mais cela ne remet pas en cause le travail énergétique..

  • Croire ou ne pas croire

  • Martine Chaque individu est libre de croire ou non, cependant, en observant la nature, là où la main de l’homme n’est ni nécessaire, ni indispensable, on s’aperçoit, que les océans et leur faune aquatique, les forêts et leur flore luxuriante, les animaux, les végétaux, les minéraux, tous ont leur existence propre. Là où il y a eu rupture d’équilibre, il y a eu intervention de l’homme…

    Bien entendu, les détracteurs sont légion et c’est bien légitime. Chaque individu fonctionne avec ses repères éducatifs, avec son patrimoine génétique, et selon ses principes de vie. J’ai rencontré des personnes qui ne croyaient pas du tout au magnétisme, d’autres qui n’y croyaient pas trop mais prêtes à essayer et les dernières entièrement convaincues de ses bienfaits.

    Ainsi donc le magnétisme n’a pas fonctionné de la même façon selon les personnes. Il guérissait ou soulageait des personnes qui, à priori ni croyaient pas ou le méconnaissait et ne fonctionnait pas ou peu chez des personnes très averties sur ses pouvoirs de guérison.
    Bien sûr, ce n’est pas une science exacte. Chaque personne, selon son chemin de vie, ses expériences et ses besoins d’évolution, pourra souhaiter et décider d’avancer vers des thérapies visant à mieux comprendre ce qui se passe en elle.
    Devenir plus attentif aux nombreux signes que l’Univers envoie, quel que soit le mode de transmission (par des mots, des images, des situations, des personnes rencontrées...).

  • Déroulement d'une séance de magnétisme

  • En début de séance, je consacre environ dix minutes, pour faire un point sur mes prestations, les besoins de la personne qui consulte et définir ensemble un protocole : soins, durée, fréquence, nombre des séances qui seront réalisées.

    La séance se déroule dans un cadre propice à la détente, voire l’endormissement, selon les personnes. Pour optimiser les soins et les conditions d’accueil de la personne, je laisse diffuser des huiles essentielles dans une ambiance zen. La décoration et l’éclairage sont autant d’éléments propices à une détente optimum. J’intègre régulièrement les pierres semi-précieuses car leurs vertus sont un apport efficace aux soins.

    Martine La 1ere séance, qui dure généralement 60mn/90mn, se déroule sans objet ni bijoux pouvant interférer avec l’énergie, ni ceinture, ni chaussures et toujours habillé. Je prends soin de me laver les mains entre chaque patient. Je limite au maximum ce qui peut parasiter la séance (téléphone, sonnette, visiteurs...). La personne est assise ou allongée, les yeux fermés, en chaussettes ou pieds nus. Je suis positionnée, assis ou debout, derrière la personne. Avec mes mains je scanne le ou la patiente, de la tête aux pieds, pour ressentir les ruptures énergétiques.

    En fonction de ses besoins, j’utilise plusieurs techniques : l’imposition des mains, les passes magnétiques, l’effleurement ou la friction et également le Reiki.
    Les échanges et ressentis énergétiques se font essentiellement avec les mains, je peux ressentir physiquement sur la zone correspondante. Ce sont les années de pratique qui accroissent cette sensibilité et cette réceptivité.

    Après chaque séance, il est important, que nous échangions sur ses ressentis. Il en sera de même au cours des semaines suivantes, car je reste attentive aux questions et éventuels symptômes de l’effet rebond ou crise de guérison

    Le rôle d’aide et d’accompagnement dans le développement de la personne est un des aspects de ce métier.

  • Quels sont les ressentis après une séance de magnétisme

  • Les ressentis après une séance de magnétisme sont variables d’une personne à l’autre.
    En effet, d’une personne à l’autre, l’énergie en traversant le corps peut provoquer des réactions diverses allant d’une sensation de froid, de chaud, de picotement, de liquide qui coule à la surface de la peau, de bien-être, de douleur. Ces impressions ne durent jamais très longtemps, et pour la plupart, ne dépassent pas le cadre de la séance. Il se peut aussi que vous ne ressentiez rien de particulier, mais cela ne remet pas en cause le travail énergétique..

    Dans tous les cas, les effets se stabiliseront dans une période d'une journée ou deux. Selon les personnes et leurs besoins, une à plusieurs séances supplémentaires sont nécessaires car le corps a besoin de plus de temps et d’aide pour observer un rééquilibrage complet.

    Les passes magnétiques

    Pour parfaire son apprentissage et véritablement soulager et soigner des patients il existe des techniques et des méthodes pour devenir un vrai magnétiseur. Ces méthodes utilisent essentiellement les mains. Le magnétiseur en jouant avec ces dernières provoquera tel ou tel effet sur son patient. Le magnétiseur peut ainsi chercher à exciter, calmer, apaiser, ou encore détendre la partie du corps à l’origine des maux de son patient.

  • On compte six passes palmaires essentielles : immobiles, circulaires, vibrantes, perforantes, longitudinales et transversales
  • La passe immobile
    est une passe simple qui permet de sentir exactement le point de chaleur et son intensité. Elle est employée au départ de toute magnétisation, après avoir interrogé le patient sur la nature de ses maux.

  • La main positive se trouve sur la partie déficiente du corps, la main négative de l’autre côté, au même niveau. La passe magnétique est maintenue jusqu’à ce que la chaleur provoquée par la magnétisation diminue dans la paume de la main positive.
  • La main négative restant immobile de l’autre côté du corps.

  • Martine La passe circulaire
    est une passe très efficace, notamment sur le foie et qui est employée très régulièrement.

  • On ouvre la main positive en projetant les doigts vers la partie déficiente du corps du patient, puis on fait tourner la paume ouverte dans le sens des aiguilles d’une montre. On la referme en fin de rotation, puis on la rouvre de nouveau afin de débuter un nouveau cercle. On tourne doucement pour calmer et plus rapidement pour vitaliser. Cette passe magnétique est répétée jusqu’à ce que la chaleur de la magnétisation diminue dans la main positive. La main négative restant immobile de l’autre côté du corps.

  • La passe vibrante
    s’utilise plutôt quand on veut, par exemple, activer la fonction du foie sans trop forcer.

  • Ainsi, on ouvre la main positive en projetant les doigts au départ, puis on fait vibrer la paume quelques secondes sur la partie déficiente du corps du patient, et on la referme en fin de vibration. Cette passe magnétique est répétée jusqu’à ce que la chaleur de la magnétisation diminue dans la main positive. La main négative restant immobile de l’autre côté du corps.

  • La passe perforante
    est plus rarement utilisée car très excitante. On s’en sert généralement lorsque les autres passes ne font pas réagir le patient.

  • On réunit les bouts de doigts de la main positive, puis on les projette vers la partie déficiente du corps du patient en faisant un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre, six ou sept fois. Puis, on tourne les doigts d’un quart de tour dans l’autre sens en les éloignant du corps, six ou sept fois. Enfin, on contrôle la chaleur avec la paume pour savoir si l’on arrête ou continue. La main négative restant immobile de l’autre côté du corps.

  • La passe longitudinale
    est la seule passe s’effectuant à cinq centimètres du corps, sans le toucher. Elle s’utilise pour répartir le fluide magnétique dans le corps. Pour calmer avec des passes lentes ou bien pour recharger avec des passes vives. Derrière le corps, elle sert à découvrir l’endroit le plus chaud de la colonne pour soulager ce point précis.

  • Devant le corps : Levez les deux mains légèrement écartées et poings fermés à la hauteur du front. Projetez les mains ouvertes en avant comme si vous lanciez du sable, puis faites-les descendre à plat et parallèles le long  du corps, les doigts légèrement écartés. Allez jusqu’aux genoux du patient assis, puis fermez les mains et remontez les poings à la hauteur du front pour recommencer : projetez, descendre, refermer, remonter. Faites le six à huit fois.
  • Derrière le corps : La main positive est projetée à la base de la nuque comme si vous lanciez du sable. Après un léger pincement sur la nuque, elle descend ouverte le long de la colonne, lentement, pour découvrir les points chauds. En bas de la colonne, refermez la main et remontez le poing à la hauteur de l’occiput pour recommencer. Répétez ce mouvement trois ou quatre fois, lorsque la zone chaude est localisée, arrêtez-vous pour magnétiser l’endroit concerné avec une passe immobile jusqu’à ce que la chaleur diminue sous votre paume positive. Pendant ce temps, la main négative reste immobile devant le sternum.

  • Martine La passe longitudinale circulaire
    est utilisée en passe magnétique douce et lente pour calmer et en passe magnétique vive pour vitaliser et redonner de l’énergie.

  • On projette les doigts en avant pour ouvrir la main positive à la base de la nuque. Puis, on descend la main à plat le long de la colonne vertébrale en décrivant une spirale dans le sens des aiguilles d’une montre. En arrivant au bas de la colonne vertébrale on referme le poing et on le remonte jusqu’à la base de la nuque. On recommence jusqu’à ce que la chaleur provoquée par la magnétisation dans la paume positive diminue à l’endroit de la douleur. Puis on fait une passe immobile de quatre à huit minutes à l’endroit de la douleur. Pendant ce temps, la main négative reste immobile devant le sternum

  • La passe transversale
    est rarement utilisée car elle sert à démagnétiser un patient endormi pendant une séance. Elle est utile lorsque le patient est vraiment endormi, ce qui arrive parfois, et qu’il risque, par exemple de tomber de sa chaise.

  • Le magnétiseur croise les avant-bras sur la poitrine, mains ouvertes et doigts légèrement écartés. Il déplie les bras et les étend de côté, comme s’il agitait l’aire autour de la tête du patient. Quelques mouvements suffisent pour que le patient se réveille et que tout rentre dans l’ordre.
  • Dans un prochain poste nous verrons dans quel cas utiliser chacune de ces passes magnétiques.
  • L'énergie universelle Corps physique & Corps énergétiques

    Contrairement à l’idée généralement admise, les soins énergétiques ne consistent pas uniquement à se connecter avec l’énergie qui se trouve autour de soi pour la donner à une personne, mais également à lui permettre de découvrir ou réveiller celle qui est en elle, l’objectif étant de rééquilibrer ses « centres énergétiques ou chakras » pour se reconnecter avec l’énergie qui circule dans l’univers.

  • La connexion permet de :
  • Faire un nettoyage énergétique.

  • Relancer le mouvement des chakras roues en sanscrit qui permettra à l’énergie de circuler dans tout le corps et d’interagir librement avec l’énergie qui est autour.

  • Faire sauter les blocages et relancer la libre circulation des énergies.

  • Libérer l’organisme des schémas négatifs qui sont en mémoire dans les cellules.

  • Il est important, voire essentiel de comprendre que ce potentiel énergétique est déjà en place, à l’intérieur de chacun

  • Martine
  • Kundalini force de vie, Nadis méridiens & Chakras centres énergétiques

  • Un canal central shushumna où circule la kundalini ou Force de vie ou Force spirituelle – qui traverse verticalement notre corps, anime notre physique et assure notre lien avec la terre et le ciel.
    Les divers canaux et nadis contribuent à ces échanges d’énergie et les chakras se situent à l’intersection des nadis.

    Le nadi Sushumna (correspond à la moelle épinière dans le corps physique et c'est par lui que monte la Kundalini qui est en chaque individu ; elle peut être éveillée ou animée par des exercices de respiration, par l'évolution de la conscience, ou par diverses techniques énergétiques (Reiki, Qi Gong, Yoga...).

    Quand l’équilibre énergétique est installé, les chakras (centres énergétiques) reçoivent, recyclent et renvoient l’énergie dans un échange permanent avec l’univers.

    En fonction de ses besoins, j’utilise plusieurs techniques : l’imposition des mains, les passes magnétiques, l’effleurement ou la friction et également le Reiki.
    Les échanges et ressentis énergétiques se font essentiellement avec les mains, je peux ressentir physiquement sur la zone correspondante. Ce sont les années de pratique qui accroissent cette sensibilité et cette réceptivité.

  • Corps physique & Corps énergétiques
  • Un individu est composé d’un corps physique et d’une enveloppe énergétique constituée de sept corps subtils qui sont imbriqués et se chevauchent  les uns dans les autres. 

    Martine
  • Ils sont les points d'intersection des nadis ou méridiens, par lesquels circule le Prana, le Chi ou l'Energie Vitale

  • Ils sont des centres de transformation et de régulation de cette énergie de vie.

  • Ils agissent comme des antennes et des centres de communication avec les organes du corps, avec la terre, avec le ciel

  • Chaque chakra a ses caractéristiques, correspond à une couleur, à un élément et à des fonctions physiques et émotionnelles très précises

  • Chaque chakra vibre à une fréquence particulière

  • Notre corps éthérique où se situent les centres énergétiques et notre corps physique sont intimement liés, de ce fait, s’il y a un trouble sur le 1er, il se traduit dans le second entrainant des maladies.

    Ces dysfonctionnements peuvent se matérialiser soit par le rétrécissement des chakras ou par le ralentissement de leur vitesse de rotation, ce qui traduit une relative inactivité des organes, soit par l'élargissement des chakras ou par l'augmentation de leur vitesse de rotation, signe de problèmes à la fois physiques et émotionnels. C'est ce dernier phénomène que l'on observe sur le chakra du plexus solaire lorsque les surrénales travaillent trop, du fait du stress.

  • Plus précisément et dans l’ordre
  • Le corps physique contient le corps éthérique
  • Le corps éthérique déborde du corps physique et interpénètre le corps astral
  • Le corps astral interpénètre le corps mental
  • Le corps mental interpénètre le corps causal
  • Le corps causal interpénètre le corps bouddhique
  • Le corps bouddhique interpénètre le corps atomique
  • Centres énergétiques en détails
  • Le corps physique
    corps des expériences

  • Premier chakra relié au plexus racine, aux glandes sexuelles (situé sur le coccyx).
    C’est le véhicule de notre âme pour venir expérimenter sur cette terre les évènements de la vie.

  • Le corps éthérique
    corps vital

  • Deuxième chakra relié au plexus sacré, aux glandes surrénales (situé juste en-dessous du nombril).
    C’est le corps éthérique qui anime le corps physique. C’est là que se trouvent les méridiens, canaux d’énergie, et les chakras qui captent les énergies cosmo-telluriques et les redistribuent dans tous les corps.

  • Le corps astral
    corps émotionnel

  • Troisième chakra relié au plexus solaire, au pancréas (situé ep.2 doigts au-dessus du nombril).
    Ce corps contient toutes nos émotions, désirs, passions, humeurs, joies et peines.

  • Le corps mental
    corps de la réflexion

  • Quatrième chakra relié au plexus cardiaque, au thymus (situé derrière le sternum).
    Siège de l’intellect, de nos pensées, notre conscience primaire. On y trouve les tubes de perceptions sensorielles, au niveau de la tête : claire voyance, claire audience et la claire olfaction. Ceux des 2 mains permettent de ressentir les énergies. Corps mental inférieur relié au corps astral : raisonnement logique. Il fait appel à la personnalité, à l’ego et est influencé par son savoir, ses acquis et ses émotions Corps mental supérieur relié au corps causal : accès à son intuition, aux idées innées et créatives. Pensées qui viennent de l’esprit et du divin.

  • Le corps causal
    corps de la mémoire lointaine

    Cinquième chakra relié au plexus laryngé, la thyroïde (situé à la base du cou).
    Siège de la conscience supérieure. Ici, la mémoire des vies antérieures, des expériences passés, et des acquis dans notre vie actuelle. Siège de tous nos traumatismes passés qui peuvent affecter notre vie présente.

  • Le corps bouddhique
    corps de la connaissance

    Sixième chakra relié au plexus frontal, épiphyse (situé entre les sourcils).
    Il permet l’illumination spirituelle, la connaissance totale de toute chose. Ce corps permet de rentrer en communication avec nos guides spirituels et nos anges

  • Le corps atomique
    conscience cosmique

    Septième chakra relié au plexus coronal, hypophyse (situé sur le sommet de la tête).
    A ce stade, nous avons achevé le cycle des réincarnations.

  • Les sept principaux centres énergétiques

  • Martine

    Cabinet Soins Energétiques - Martine STAELENS-GUINDA - 1 rue des Lavandières - 89400 Epinau les Voves - 06.62.30.84.45 - msg.reiki@gmail.com -